Menu
Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée

Poétique N° 131 (Broché)

  • Seuil

  • Paru le : 23/08/2002
  • Plus d'un million de livres disponibles
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison à domicile sous 24h/48h*
    * si livre disponible en stock, livraison payante
15,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    À retirer gratuitement en magasin U à partir du 13 mars
La musique est un art peu considéré par la philosophie et l'esthétique, spontanément poéticistes et picturalistes. Trop vague, trop louche, trop rebelle au concept : comment penser ce que l'on ne peut que si mal décrire ? L'expérience musicale est pourtant, sous ses deux aspects (le jeu, l'écoute), susceptible d'une approche rigoureuse. Dans les deux cas, le corps est primordial : producteur de musiques, il est aussi soumis aux pouvoirs de la musique qui règle ses mouvements (danse) ou qui les dérègle (transe).
La musique nous révèle quelque chose du corps et de la corporéité ; elle nous révèle aussi quelque chose du temps. Le temps musical est un temps non narratif, un temps extérieur ou antérieur à l'ordre humain du récit. On rassemble ici ces diverses puissances de la musique sous un concept, celui d'altération. L'altération musicale se déploie dans la construction et la vie des codes musicaux, dans l'interprétation et l'histoire des œuvres, mais, d'abord, dans l'œuvre elle-même, qui n'est pas objet mais processus : rythme, non-redondance, polyphonie, immanence et retour.
Le philosophe a quelque chose à apprendre de la musique, s'il veut bien l'écouter.

Fiche technique

  • Date de parution : 23/08/2002
  • Editeur : Seuil
  • ISBN : 2-02-053091-0
  • EAN : 9782020530910
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 128 pages
  • Poids : 0.205 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 0,9 cm
 Seuil - Poétique N° 131 : .
Poétique N° 131
15,00 €
Haut de page