Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée

Le partage des idées - Etudes sur la forme de la philosophie (Broché)

  • CNRS

  • Paru le : 04/01/2007
Si la philosophie vise bien une vérité, elle ne peut être indifférente à sa communication. Le vrai doit être dit pour tous, car il vaut pour tous.... > Lire la suite
  • Plus d'un million de livres disponibles
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison à domicile sous 24h/48h*
    * si livre disponible en stock, livraison payante
26,00 €
Expédié sous 7 à 15 jours
  • ou
    À retirer gratuitement en magasin U
    entre le 18 août et le 25 août
Si la philosophie vise bien une vérité, elle ne peut être indifférente à sa communication. Le vrai doit être dit pour tous, car il vaut pour tous. Telle est la conviction des siècles démocratiques, héritiers des idéaux des Lumières. Mais comment être assuré qu'il sera compris ? Les études ici réunies, consacrées aux Lumières et à l'ensemble romantique et idéaliste allemand, présentent plusieurs tentatives et reviennent sur leurs apories.
Dans la lignée d'un rationalisme triomphant, les Lumières ont cherché à " populariser " la philosophie, privilégiant la clarté du discours. Mais cette pédagogie rencontre une double limite, qui tient à la simplification des contenus et à l'impossibilité d'éviter tout malentendu. En réaction aux illusions d'une communication accomplie sous le signe de la raison universelle, des stratégies alternatives ont vu le jour.
De Kant à Fichte, de Hegel à Schlegel, Schelling ou Schleiermacher, les formes les plus diverses ont pu être essayées, trahissant la tension entre l'individualité de la forme et l'universalité de la prétention au vrai. On analysera ici le poème didactique, le fragment, le dialogue et le récit à partir de cas exemplaires où la philosophie s'approprie des genres hétérogènes comme le poème de Lucrèce, la maxime des moralistes français, le dialogue platonicien ou l'épopée homérique. Entre le désir de science et la tentation de la littérature, la philosophie a exploré, des Lumières au romantisme, de multiples voies pour assurer sa communication.
Réfléchissant sur les apories d'une pédagogie de la clarté autant que d'une réduction de la philosophie à l'écriture, l'ouvrage plaide pour un pluralisme des formes qui engage l'activité du lecteur.
  • RHETORIQUE DE LA CLARTE ET OBSCURITE STYLISTIQUE
    • Populariser la philosophie ?
    • L'obscurité revendiquée
    • La rhétorique de la clarté et l'imposition du comprendre chez Fichte
  • HERMES SENSIBLE
    • Les formes de la raison dans l'histoire : André Chénier et Condorcet
    • Sensibiliser la raison ? Kant et Lucrèce
  • ROMANTISME ET PHILOSOPHIE
    • Fragment et système
    • Dialogue et dialectique
    • L'epos spéculatif
    • Le romantisme entre histoire de la poésie et critique de la philosophie
  • Date de parution : 04/01/2007
  • Editeur : CNRS
  • Collection : CNRS philosophie
  • ISBN : 978-2-271-06479-0
  • EAN : 9782271064790
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 231 pages
  • Poids : 0.415 Kg
  • Dimensions : 17,0 cm × 24,0 cm × 1,2 cm

À propos de l'auteur

Biographie de Denis Thouard

Denis Thouard, Directeur de recherche au CNRS (UMR " Savoirs, Textes, Langage " à Lille), actuellement à l'Université de Munich, travaille sur les problèmes du langage et de l'interprétation, notamment sur la tradition herméneutique. Il a publié Kant (Belles Lettres, 2001), Schleiermacher (Vrin, à paraître) et édité Symphilosophie. Friedrich Schlegel à Iéna (Vrin, 2002), Aristote au XIXe siècle (P.U.
Septentrion, 2004), L'interprétation des indices (P.U. Septentrion, 2006).
Denis Thouard - Le partage des idées - Etudes sur la forme de la philosophie.
Le partage des idées. Etudes sur la forme...
26,00 €
Haut de page
uculture.fr utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus