Menu
Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée
  • Télécharger des extraits

La crise du monde moderne

  • République des Lettres

  • Paru le : 20/12/2021
Texte intégral révisé suivi d'une biographie de René Guénon. C'est dans "La Crise du monde moderne" que René Guénon a ordonné toutes les raisons... > Lire la suite
6,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • Grand Format À partir de 5,75 €
    • Gallimard - Tradition - 29/06/2017
      19,00 €
    • Gallimard - Tradition - 01/07/1946
      15,90 €
    • République des Lettres - Guénon - 02/10/2023
      19,00 €
    • Dervy - 13/01/2022
      12,90 €
    • JDH éditions - Les Atemporels - 01/01/2022
      5,75 €
    • Culturea - 26/05/2023
      18,00 €
    • Albouraq - Héritage traditionnel - 07/01/2022
      12,00 €
  • Poche À partir de 9,00 €
    • Héritage - 23/11/2021
      12,00 €
    • Les éditions L'Alchimiste - Les visionnaires - 16/05/2023
      13,90 €
    • Gallimard - Folio. Essais - 31/12/2010
      9,40 €
    • Allia - 05/05/2022
      9,00 €
  • E-book À partir de 0,99 €
    • Multi-format
      1,99 €
    • Multi-format
      0,99 €
    • PDF
      13,99 €
    • ePub
      13,99 €
    • ePub
      9,99 €
    • ePub
      2,99 €
    • ePub
      7,99 €
Texte intégral révisé suivi d'une biographie de René Guénon. C'est dans "La Crise du monde moderne" que René Guénon a ordonné toutes les raisons de son aversion pour cette civilisation occidentale moderne dont il est mort complètement séparé après s'être converti à l'islam. Accusation radicale, qui ne s'attaque pas seulement à tel ou tel aspect de la mentalité moderne, mais la rejette tout entière, et sans appel.
Tout d'abord, dit-il, le monde moderne est matérialiste: rien n'existe que ce qui peut sentir et toucher. Il ne connaît que la réalité sensible et il est esclave de la superstition du fait, qui l'oblige à refuser tout accès à un monde supérieur. Le monde moderne se veut de plus scientifique, mais cette science n'est plus rattachée, comme dans les sociétés traditionnelles, à des principes métaphysiques.
C'est une science profane et non un prolongement de la connaissance absolue. En outre, le monde moderne n'est plus religieux. Même le christianisme est atteint par le matérialisme. Enfin le monde moderne est démocratique et René Guénon ne s'intéresse aux phénomènes politiques qu'en tant que signes de la mentalité générale. Par exemple, alors que la notion de "caste" est selon lui profondément juste, puisque fondée sur la disparité nécessaire des fonctions, la démocratie, appuyée sur le préjugé égalitaire, humilie l'ordre même du monde.
Le pouvoir, dit-il, ne peut venir que d'en haut. À travers cette critique radicale du monde occidental, la pensée de René Guénon se trouve ainsi exactement à l'opposé de tous les dogmes et de tous les concepts modernes.

Fiche technique

  • Date de parution : 20/12/2021
  • Editeur : République des Lettres
  • Collection : Guénon
  • ISBN : 978-2-8249-0649-2
  • EAN : 9782824906492
  • Format : Multi-format
  • Nb. de pages : 256 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 256
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

À propos de l'auteur

Biographie de René Guénon

Né à Blois en novembre 1886, René Guénon s'installe à Paris en 1904, afin de préparer les concours aux grandes écoles en mathématiques spéciales. Parallèlement, il s'intéresse aux mouvements occultistes de toutes sortes qui fleurissent à cette époque dans la capitale. L'année de son mariage, en 1912, il est reçu en maçonnerie à la Grande Loge de France, puis, en islam, est initié au soufisme et prend le nom d'Abdel Wahid Yahia, 'le Serviteur de l'Unique'.
Titulaire en 1916 d'un diplôme d'études supérieures de philosophie consacré à Leibniz et au calcul infinitésimal, il fréquente Jacques Maritain et les milieux thomistes. Il voua alors sa vie à la seule quête de la Connaissance ou Somme métaphysique traditionnelle, dénonce les errements des religions occultistes, collabore à de nombreuses publications consacrée à la Science cachée, particulièrement, dès 1925, à la revue Le Voile d'Isis, qui devient bientôt Études traditionnelles.
En 1928, à la mort de sa femme, il quitte Paris, puis l'Europe, pour s'installer définitivement en terre d'Islam. Il vit au Caire à partir de 1930, épouse la fille d'un cheikh en 1934. Il s'attelle à la dénonciation systématique de la rupture opérée par le monde occidental depuis la fin du Moyen Âge avec l'inspiration spirituelle qui doit commander à l'organisation religieuse et sociale : il publie Orient et Occident, qui fixe les conditions de la reconstitution d'une véritable élite (1924), puis La crise du monde moderne, Le roi du monde (1927) et Autorité spirituelle et pouvoir temporel.
Il meurt le 7 janvier 1951. Il est l'auteur de vingt-six ouvrages et de trois cent cinquante articles qui formeront la matière de dix volumes.
René Guénon - La crise du monde moderne.
La crise du monde moderne
6,99 €
Haut de page