Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée

Le déclin de l'institution (Broché)

  • Seuil

  • Paru le : 21/09/2002
" On ne cesse de parler de crise des institutions, de l'école, de l'hôpital, du travail social... et, à terme, de la République. Il faut aller au-delà... > Lire la suite
  • Plus d'un million de livres disponibles
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison à domicile sous 24h/48h*
    * si livre disponible en stock, livraison payante
22,30 €
Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    À retirer gratuitement en magasin U
    entre le 25 mai et le 26 mai
  • E-book À partir de 15,99 €
    • ePub
      15,99 €
" On ne cesse de parler de crise des institutions, de l'école, de l'hôpital, du travail social... et, à terme, de la République. Il faut aller au-delà de cette plainte et de cette nostalgie. Longtemps, le travail sur autrui, le travail consistant à éduquer, à former, à soigner, s'est inscrit dans ce que j'appelle un programme institutionnel le professionnel, armé d'une vocation, appuyé sur des valeurs légitimes et universelles, mettait en œuvre une discipline dont il pensait qu'elle socialisait et libérait les individus. Les contradictions de la modernité épuisent aujourd'hui ce modèle et les professionnels du travail sur autrui ont le sentiment d'être emportés par une crise continue et par une sorte de décadence irréversible. Dans Le Déclin de l'institution, j'ai voulu montrer que cette mutation procédait de la modernité elle-même et qu'elle n'avait pas que des aspects négatifs, qu'elle n'était pas la fin de la vie sociale. Plutôt que de se laisser emporter par un sentiment de chute parce qu'il n'imagine pas d'autre avenir qu'un passé idéalisé, il nous faut essayer de maîtriser les effets de cette mutation en inventant des figures institutionnelles plus démocratiques, plus diversifiées et plus humaines. " F. D.
    • Travail et socialisation
    • Le programme institutionnel
    • Le déclin du programme institutionnel
    • Une mutation maîtrisée : les instituteurs
    • Une expérience assiégée : les professeurs
    • La place du métier : les formateurs d'adultes
    • Entre technique, relations et organisation : les infirmières
    • Une expérience critique : les travailleurs sociaux
    • Hors de l'institution : les médiateurs
    • Travail et travail sur autrui
    • Le travail de socialisation
    • Peut-on se passer des institutions ?
  • Date de parution : 21/09/2002
  • Editeur : Seuil
  • Collection : L'épreuve des faits
  • ISBN : 2-02-055163-2
  • EAN : 9782020551632
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 421 pages
  • Poids : 0.575 Kg
  • Dimensions : 15,2 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

À propos de l'auteur

Biographie de François Dubet

La réflexion théorique de François Dubet s'organise sur de solides enquêtes de terrain auprès des instituteurs, des professeurs, des infirmières, des médiateurs, des formateurs - bref, de ceux dont le travail consiste à " agir sur autrui ". Ce livre décapant nous invite à faire bon usage de la crise. François Dubet, sociologue, enseignant à l'université de Bordeaux II et à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), chercheur au Centre d'analyse et d'intervention sociologique (CADIS), a publié notamment La Galère (1987), Les Lycéens (1991), Sociologie de l'expérience (1994), À l'école et Dans quelle société vivons-nous ? (1996-1998, avec D. Martuccelli) et L'Hypocrisie scolaire (2000. avec M. DuruBellat).
François Dubet - .
Le déclin de l'institution
22,30 €
Haut de page