Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée

L'ennemi américain. Généalogie de l'antiaméricanisme français (Broché)

  • Seuil

  • Paru le : 01/09/2002
L'antiaméricanisme est une donnée centrale de la vie culturelle et politique en France, où il est plus vif qu'en tout autre pays d'Europe. Il y a là... > Lire la suite
  • Plus d'un million de livres disponibles
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison à domicile sous 24h/48h*
    * si livre disponible en stock, livraison payante
26,40 €
Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    À retirer gratuitement en magasin U
    entre le 19 mai et le 25 mai
L'antiaméricanisme est une donnée centrale de la vie culturelle et politique en France, où il est plus vif qu'en tout autre pays d'Europe. Il y a là un paradoxe (puisque la France n'a jamais été en guerre avec les Etats-Unis) et une énigme (car la virulence des réactions antiaméricaines en France paraît sans rapport avec les frictions ou désaccords " réels "). Le but de ce livre est d'éclairer cette " exception française ". L'antiaméricanisme n'est pas la critique des Etats-Unis. Ce n'est ni une idéologie, ni une doctrine (il est d'ailleurs autant " de droite " que " de gauche "). L'antiaméricanisme français se présente comme une stratification de discours négatifs qui forment en France tradition, au sens où ils passent, enrichis, d'une génération à l'autre et où ils forment un lien entre des Français idéologiquement divisés. Pour comprendre l'antiaméricanisme français, il faut donc en faire la généalogie. Du dénigrement de l'Amérique par certains philosophes des Lumières à la détestation éthico-esthétique de Baudelaire, et de la déception devant " l'ingratitude " des Etats-Unis pendant la Révolution française, jusqu'aux tensions entre Clémenceau et Wilson, les grands schèmes du discours antiaméricain se mettent en place très vite. Ils ne varieront guère sinon pour le pire.
  • L'IRRESISTIBLE ASCENSION DU YANKEE
    • Le temps du mépris
    • Les Etats désunis d'Amérique
    • Miss Liberty et les iconoclastes
    • De La Havane à Manille : le monde aux américains ? Portraits de race
    • Des gens de sang ennemi
    • L'empire des trusts : socialisme ou féodalité ? LE PARTI PRIS DES CLERCS
    • L'autre ligne Maginot
    • Face au déclin : réduit gaulois ou glacis européen ? De la dette à la dépendance
    • Métropolis, Cosmopolis : défense de la francité
    • Défense de l'homme : l'antiaméricanisme est un humanisme
    • Insurrection de l'esprit, bataille de la culture, défense de la corporation.
  • Date de parution : 01/09/2002
  • Editeur : Seuil
  • Collection : La couleur des idées
  • ISBN : 2-02-040643-8
  • EAN : 9782020406437
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 601 pages
  • Poids : 0.62 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 20,5 cm × 3,7 cm

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Roger

Philippe Roger est chercheur au CNRS et enseigne à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, portant notamment sur le XVIIIe siècle et d'un essai sur Barthes (Roland Barthes, roman, Grasset, 1986/Livre de Poche, 1990). Directeur de la revue Critique.
Philippe Roger - .
L'ennemi américain. Généalogie de l'antiaméricanisme français
26,40 €
Haut de page