Mon panier

En cours de chargement...

Recherche avancée

Eric-Emmanuel Schmitt présente 13 récits d'enfance et d'adolescence (Dos carré collé)

  • Magnard

  • Paru le : 24/04/2015
13 récits d'enfance et d'adolescence Driss Chraïbi, Albert Cohen, Annie Ernaux, Romain Gary, Jean-Claude Moscovici, Irène Némirovsky, Amélie Nothomb,... > Lire la suite
  • Plus d'un million de livres disponibles
  • Retrait gratuit en magasin
  • Livraison à domicile sous 24h/48h*
    * si livre disponible en stock, livraison payante
5,40 €
En stock
  • ou
    À retirer gratuitement en magasin U à partir du 19 août
13 récits d'enfance et d'adolescence Driss Chraïbi, Albert Cohen, Annie Ernaux, Romain Gary, Jean-Claude Moscovici, Irène Némirovsky, Amélie Nothomb, Georges Perec, Eric-Emmanuel Schmitt, Nathalie Sarraute, Fred Uhlman, Jules Vallès Oeuvres autobiographiques ou fictionnelles qui évoquent la période où l'individu se construit, ces textes incontournables, présentés par Eric-Emmanuel Schmitt, mettent en valeur les singularités du récit d'enfance et d'adolescence, et en proposent une représentation claire et vivante.
Une thématique incontournable correspondant parfaitement aux programmes de 3e Un recueil de 13 textes classiques et contemporains d'auteurs variés, organisés en parcours thématique Une préface inédite et une interview exclusive d'Eric-Emmanuel Schmitt, auteur de nombreux récits d'enfance et d'adolescence très appréciés des enseignants et des élèves Un appareil pédagogique complet pour l'étude en classe Collège/LP : particulièrement recommandé pour les classes de troisième.

Fiche technique

  • Date de parution : 24/04/2015
  • Editeur : Magnard
  • Collection : Classiques & contemporains
  • ISBN : 978-2-210-74344-1
  • EAN : 9782210743441
  • Format : Poche
  • Présentation : Dos carré collé
  • Nb. de pages : 128 pages
  • Poids : 0.116 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 18,0 cm × 0,7 cm

À propos de l'auteur

Eric-Emmanuel Schmitt

Biographie d'Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt est né à Lyon en 1960, de parents d'origine alsacienne. Interrogé par un journaliste, il se peint comme un adolescent rebelle, ne supportant pas les idées reçues et parfois victime d'accès de violence. Mais la philosophie, pense-t-il, l'a sauvé en lui apprenant à être lui-même et à se sentir libre. Ses études l'ont mené à l'Ecole normale supérieure, à l'agrégation et au professorat de philosophie, comme maître de conférence.
Sa carrière de dramaturge débute très tôt, vers l'âge de huit ans, lorsque sa mère l'emmène voir une représentation du Cyrano de Bergerac avec Jean Marais. L'enfant est bouleversé jusqu'aux larmes et le théâtre devient sa passion. Il se met à écrire : "A seize ans, j'avais compris - ou décidé - que j'étais écrivain, et j'ai composé, mis en scène et joué mes premières pièces au lycée". Pour améliorer son style, il se livre avec fougue et ferveur à des exercices de réécriture et de pastiche, en particulier de Molière.
La Nuit de Valognes (C&C n°61), oeuvre écrite à 29 ans, témoigne encore de ce goût et des réminiscences culturelles emmagasinées par la mémoire. Grâce à l'actrice Edwige Feuillère qui la recommanda à plusieurs metteurs en scène, la pièce fut jouée à la Comédie des Champs-Elysées en 1991. C'est à ce moment-là, alors qu'il est encore professeur de philosophie en Normandie, que le succès de la pièce infléchit sa carrière.
D'autres oeuvres suivirent, parfois couronnées par des prix littéraires au pouvoir médiatique. Certaines entrèrent dans la carrière audiovisuelle ou cinématographique comme Le Visiteur (C&C n°42), créé en 1993, Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran (C&C n°57), créé en 1999 ou Oscar et la dame rose (C&C n°79), porté au cinéma par Schmitt lui-même en 2009. En juillet 2001, venant récompenser de nombreuses et riches parutions, l'Académie française lui décerne le Grand Prix du Théâtre pour l'ensemble de son oeuvre.
En 2002 est joué sur la scène du théâtre des Champs-Elysées Oscar et la dame rose avec, dans le rôle principal, Danielle Darrieux, rôle ensuite repris par Anny Duperey en 2005-2006. L'auteur, mélomane passionné d'art lyrique, a également traduit deux livrets d'opéras de Mozart : Les Noces de Figaro en 1997 et Don Giovanni en 2001. Parallèlement, et de manière plus insistante, Eric-Emmanuel Schmitt s'exerce l'art romanesque.
La Secte des égoïstes (1994) lui permet de renouer avec sa formation de philosophe spécialiste du XVIIIe siècle. Un essai, Diderot ou la Philosophie de la séduction, publié en 1997, reprend partiellement le sujet de sa thèse. L'Evagile selon Pilate (2000) et La Part de l'autre (2001) mettent en scène les deux figures les plus emblématiques de l'histoire de l'humanité, le Bien et le Mal absolus, Jésus et Hitler.
Eric-Emmanuel Schmitt s'est taillé une belle figure d'écrivain contemporain grâce à une écriture fluide et directe mise au service de thèmes éternels. Comme Michel Tournier, autre écrivain philosophe, il sait donner présence aux figures mythiques les plus populaires : Don Juan, Freud, Dieu, le Christ, Hitler... et enrichir son propos littéraire d'une culture philosophique qui ne manifeste ni cuistrerie ni hermétisme.
Eric-Emmanuel Schmitt - Eric-Emmanuel Schmitt présente 13 récits d'enfance et d'adolescence.
Eric-Emmanuel Schmitt présente 13 récits d'enfance et d'adolescence
5,40 €
Haut de page